Association  BPSGM          Les Basses Pyrénées dans la seconde guerre mondiale         64000 Pau

Archives mensuelles : juin 2020

«Réseau Sans Nom». Documentaire dédié à la filière de la scierie de Mendive et à sa mémoire.

Schepens

Le documentaire de 33 minutes « Réseau sans nom », réalisé par Benat Iturrioz, retrace, entre interprétation historique et mémoire historique, la filière d’évasion et de renseignements de la scierie de Mendive qui sous la responsabilité du Docteur Schepens fonctionna de juin 1942 à juillet 1943.

 

 

 

Pour accéder au film « Réseau sans nom »: cliquer ici.

 

Le réseau belge Zéro et la filière de la scierie de Mendive. Texte communiqué par Meg Ostrum auteure de « Le chirurgien et le berger »

Meg Ostrum qui a étudié en détail le fonctionnement de la filière de la scierie de Mendive, aboutissement du réseau belge « Zéro », complète les informations publiées récemment sur le fonctionnement de ce réseau dans les Basses-Pyrénées.       C’est au cours d’une randonnée dans les Pyrénées que Meg Ostrum, conservatrice de musée dans le… Lire la suite

Réseaux-renseignements et/ou évasion- ayant opéré dans les Basses-Pyrénées, affiliés à la Base Espagne.

Bourgogne   Réseau de passage et de renseignements Il est créé en 1943 par M. Groussine. Le principal agent départemental est le Palois Georges Claverie. Ce dernier conçoit et gère depuis sa maison (rue Matthieu Lalanne) la section « évasions » du réseau. Il est intégré dans la Base Espagne fin 1942   Références bibliographiques : –… Lire la suite

Réseaux-renseignements et/ou évasion- ayant opéré dans les Basses-Pyrénées. MARC-FRANCE.

  Marc-France       Réseau de renseignements et de passage Sous-réseau du réseau belge Marc, travaillant pour le gouvernement belge à Londres     Dans les Basses-Pyrénées Plutôt que d’un réseau, il s’agit davantage d’un groupe de personnes décidées, structuré autour de Laborde-Ginésis. Les principaux agents en Pays basque sont : – Mlle NAVIZET, infirmière… Lire la suite

Réseaux-renseignements et/ou évasion- ayant opéré dans les Basses-Pyrénées. MARGOT.

Margot.           Réseau de passage. Il est créé par la jeune Marguerite de Gramont (famille des seigneurs de Bidache) en mai 1943. Petit réseau giraudiste, de durée éphémère (mai-décembre 1943). L’étudiante, de santé fragile, fait une cure de repos, au printemps 1943, à Saint-Jean-le-Vieux lorsqu’elle rencontre des passeurs travaillant pour la… Lire la suite