Association  BPSGM          Les Basses Pyrénées dans la seconde guerre mondiale         64000 Pau

Archives mensuelles : novembre 2020

SAÜT Henri.

Henri Saüt fut d’une part Président départemental de la Légion des Combattants Français, d’autre part membre fondateur du réseau Alliance; maréchaliste et résistant. Henri Saût est décédé le 25 novembre 1944 au camp de Hersbrück – Dachau.

 

 

Biographie.

Cette biographie a comme source celle écrite par Louis-Henri Sallenave pour le Dictionnaire biographique du Béarn.                                                             Références: Sous la direction de Bensoussan Nicole et Jean-François Saget, Académie du Béarn,Pau, 2016

Henri Saüt est né le 14 septembre 1890, à Pau où son père gérait un négoce de vins. Après ses études au lycée de Pau, il s’investit dans l’entreprise familiale.

Henri Saüt participe à la Première Guerre Mondiale qu’il termine avec le grade de capitaine. Entre les 2 guerres, il est conseiller municipal de Pau, président de l’Union des Combattants pour le Béarn, président du Club pyrénéen, administrateur de l’Automobile-Club et de la caisse d’épargne.

Il est mobilisé en 1939 comme commandant.

Dès l’été 1940, Henri Saüt entre dans la résistance, dans le réseau Alliance créé par son ami G. Loustaunau-Lacau. En couverture, il accepte de prendre la présidence de la section béarnaise de la Légion des Combattants. Dénoncé par un milicien palois, « Back 27 » (son pseudo en sein du réseau Alliance) est arrêté le 18 février 1943 par la police de Vichy et le 16 mars 1943 par la Gestapo. Il est emprisonné plusieurs jours à Fresnes et libéré faute de preuves.

En juin 1944, Henri Saüt est arrêté par la Gestapo avec neuf personnalités paloises qui sont transférées à Dachau. Il est envoyé au camp de travail d’Allach puis muté au camp d’hersbrück où il décéde.

Décorations.

Officier de la Légion d’Honneur

Croix de guerre

Médaille de la Résistance

Lieux de mémoire.

 

 

Plaque commémorative du lycée Louis Barthou à Pau.

 

 

 

Mémorial de l’Alliance érigé par l’association Amicale Alliance, 101 boulevard Raspail, Paris 6.

 

 

 

L’association « L’Alliance » a consacré dans son bulletin de mars 2018 un article consacré au parcours de résistant de Henri Saüt. Pour y accéder: cliquer ici. 

Pour accéder au livret militaire de Henri Saüt: cliquer ici.

Références des dossiers d’homologation au Service Historique de la Défense.

 

CORDIER Daniel. Compagnon de la Libération.

Daniel Cordier, l’avant-dernier Compagnon de la Libération et ancien secrétaire de Jean Moulin, est décédé le 20 novembre 2020 à Cannes.       Une résistance précoce. Daniel Cordier est né le 10 août 1920 à Bordeaux, dans une famille bourgeoise. Il est marqué par les convictions antisémites et maurassiennes de son beau-père. En 1940,… Lire la suite

Le réseau Comète. Vu par France Soir du 15 août 1945.

Un envoyé spécial du journal France Soir trace une évocation fantasmée du réseau Comète dans le numéro du 15 août 1945.               Transcription de l’article paru en page une de France Soir, numéro daté du 15 août 1945.   Chapô de l’article.     De notre envoyé spécial Jean… Lire la suite

Les frères Schwartzenberg.

 La rédaction de cet article est l’aboutissement des recherches effectuées par Valérie Trémaudant et Michèle Vallaud.     Les frères SCHWARTZENBERG (Raymond et Jacques), nés dans une famille juive qui se réfugie à Pau en juin 1940, sont arrêtés en février 1943 pour fait de sabotage. Ils sont déportés à Mauthausen où ils décèdent le 13 décembre… Lire la suite

Mgr Edmond Vansteenberghe, évêque de Bayonne (1939-1943). Lettre pastorale pour l’année 1942.

Lettre pastorale écrite par Mgr. Vansteenberghe pour l’année 1942.         Reproduction de la lettre pastorale de Mgr Vansteenberghe écrite à l’occasion de la nouvelle année, à l’adresse des fidèles de son diocèse, telle que publiée dans le quotidien « La Gazette de Bayonne, de Biarritz et du Pays Basque » du 26 décembre 1941.… Lire la suite

Mgr Edmond Vansteenberghe, évêque de Bayonne (1939-1943). Lettre pastorale pour l’année 1941.

Lettre pastorale écrite par Mgr. Vansteenberghe pour l’année 1941.         Reproduction de la lettre pastorale de Mgr Vansteenberghe écrite à l’occasion de la nouvelle année, à l’adresse des fidèles de son diocèse, telle que publiée dans le quotidien « La Croix » du 16 janvier 1941.   « Ne vous laissez pas séduire par des erreurs… Lire la suite

Mgr Edmond Vansteenberghe, évêque de Bayonne (1939-1943). Lettre pastorale de juillet 1940.

Lettre pastorale écrite par Mgr. Vansteenberghe en juillet 1940 « à l’occasion de la refonte de nos institutions ».       Reproduction de la lettre pastorale de Mgr Vansteenberghe écrite en juillet 1940 à l’adresse du clergé et des fidèles de son diocèse, telle que publiée dans le quotidien « La Croix » du 23 juillet 1940.   Une… Lire la suite