Association  BPSGM          Les Basses Pyrénées dans la seconde guerre mondiale         64000 Pau

Réseaux-renseignements et/ou évasion- ayant opéré dans les Basses-Pyrénées. ALIBI MAURICE.

Alibi Maurice

 

 

 

 

 

Réseau de passage et de renseignements.

         Il est constitué par la fusion des réseaux Alibi et Maurice, en avril 1944.

         Il a fonctionné pendant les derniers mois de Vichy (printemps et été 1944) sous le commandement de Georges Charaudeau.

La section départementale d’Alibi Maurice comporte 14 agents :

– Albert BARCOS (déporté, rentré le 20 avril 1945)

– Georges BEDOUT

– Albert CAMBLONG

– Georges CHARAUDEAU père, arrêté le 14 juin 1944, mort en camp de concentration le 25 février 1945

– Jean GOYHENEIX

– Michel GROSJEAN

– Bernard MALAN

– Georges NOËL

– François RECABORDE, arrêté le 1er septembre 1943, déporté, rentré le 7 mai 1945

– Pierre RUIGNANT

– René SALVAN

– Henri SOUBIRAN, arrêté le 10 mai 1944, mort en camp de concentration le 20 avril 1945

– Georges TRIBOT

Références bibliographiques :

– POULLENOT (Louis). Basses-Pyrénées. Occupation. Libération. 1940-1945. J & D Éditions. Biarritz. 1995

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.